Il y a 75 ans!
Juin18

Il y a 75 ans!

Le Général de Gaulle rejoint Londres afin d’y poursuivre le combat, il refuse la capitulation de la France face à l’ennemi nazi.”Quoi qu’il arrive, la flamme de la résistance française ne doit pas s’éteindre et ne s’éteindra pas” dit-il au micro de la BBC. Il lance ainsi son célèbre appel à la résistance qui est l’acte fondateur de France Libre… Pour cet anniversaire, nous vous proposons d’écouter ce célèbre discours qui a été enregistré le 22 juin. Cet enregistrement est disponible sur le site de l’INA. Sites Internet : http://www.charles-de-gaulle.org/ et...

Lire la suite
Musée de la musique mécanique
Avr05

Musée de la musique mécanique

Le musée de la musique mécanique expose près de 550 pièces d’instruments. Ces derniers sont présentés dans le contexte de leur époque. Parmi les nombreux instruments, vous pourrez découvrir des carillons, des pendules et boîtes à musique, des tableaux animés et automates, des orgues de rue, de danse et de manège, des orchestrelles et orchestrions, des pianos mécaniques et pneumatiques, de superbes phonographes, gramophones et juke box. Et aussi des instruments à cordes comme les violons, des harpes et des banjos. Plus d’informations : MUSÉE DE LA MUSIQUE MÉCANIQUE 294 rue du Vieux Village – 74260 Les Gets – Par téléphone : 04.50.79.85.75 – Par fax : 04.50.79.85.67 – Email : [email protected] Site Internet...

Lire la suite
Le cloître de l’abbaye d’Abondance
Mar27

Le cloître de l’abbaye d’Abondance

La visite guidée de ce lieu chargé d’histoire se fait sous la conduite d’un guide. La commune d’Abondance a adhéré à l’association des guides du patrimoine des pays de Savoie qui a pour but de promouvoir ce site fabuleux qui comprend le cloître du XIVième siècle, l’église abbatiale du XIIIième siècle et le musée d’art religieux. Vous pourrez au cours de la visite apprendre que les peintures sont d’un style italien, plus précisément toscan du début du XVe et qu’elles ont subit une influence française qui a joué aussi par l’esprit des épouses des Comtes de Savoie: Bonne de Berry, Bonne de Bourbon, Marie de Bourgogne. L’intention du peintre qui les a réalisées, était de représenter les « mystères » de la vie de la Vierge Marie tantôt dans un décor italien, tantôt dans un décor d’Abondance Les signes du zodiaque et les travaux de chaque mois de l’année représentés sous les clefs de voûtes ainsi que les peintures murales sont les plus admirés. En fonction de l’intérêt et de la curiosité des groupes la visite guidée dure de 30 minutes à 1 heure. Renseignements sur les visites : Abbaye d’Abondance BP 01 74360 ABONDANCE Tel : 04 50 81 60 54 E-mail : [email protected]   Les scènes : 1. Annonciation L’archange Gabriel, dans le cœur flamboyant d’une chapelle gothique, symbolisant l’espace sacré, est agenouillé à gauche de la Vierge. 2. La Visitation Le cadre évoque l’Italie. La présence de Joseph sans nimbe est très surprenante. Il est sans doute là pour répondre aux accusations d’un texte païen écrivant que le père de Jésus était un soldat romain. Entre 1439 et 1441, l’anticoncile de Bâle reconnaîtra l’Immaculée Conception et la ” Visitation ” . Le culte de Joseph est peu marqué en Occident au Moyen-Age, cela explique qu’il ne soit pas auréolé.     3. La Nativité et l’Adoration des bergers La scène est archaïque depuis que les révélations de Sainte Brigitte de Suède nous ont appris à voir un enfant nu, rayonnant de lumière. Les détails ethnographiques locaux – sauf le bœuf qui n’appartient pas à la race d’Abondance – sont nombreux (tabouret, cuvette…). Le paysage évoque la vallée. Le visage de Marie est proche de celui d’une princesse de Savoie. Joseph sommeille, il n’est pas le père, son intelligence humaine ne peut lui permettre de comprendre. Une servante verse de l’eau dans une cuvette en bois, comme il en existait encore au début du XXème siècle, il faudra bien le laver. Au sommet d’une montagne non enneigée – la naissance n’a pas eu lieu à Abondance mais en Palestine – un phylactère annonce aux bergers interloqués la...

Lire la suite
Abbaye Notre-Dame-de-l’Assomption
Mar24

Abbaye Notre-Dame-de-l’Assomption

L’abbaye Notre-Dame-de-l’Assomption a été fondée en 1139 à l’emplacement d’un prieuré du XIe siècle. Les travaux, commencés aux environs de 1280 sous l’abbatiat de Reymond, se poursuivent jusque vers 1350. Le cloître actuel a été construit par l’abbé Jean IV entre 1330 et 1350. Les bâtiments qui constituent cette abbaye ont été plusieurs fois reconstruits en raison des incendies qui les ont ravagés en 1440, 1633 et 1728. L’abbaye a appartenu d’abord aux chanoines réguliers de Saint-Augustin, puis aux cisterciens réformés de la congrégation des feuillants de 1606 à 1761. En 1789 la municipalité d’Abondance a vendu une partie des bâtiments qui ont été rachetés en 1836 par les frères Sallavuard. Dans la deuxième moitié du XIXes, la mairie a fait l’acquisition du corps sud dans le but d’installer ses locaux. En 1875, elle devient le premier édifice savoyard, classé au titre des Monuments Historiques. Pièce maîtresse du Pays d’art et d’histoire de la vallée d’Abondance, label décerné en 2003 par le Ministère de la Culture et de la Communication, l’abbaye d’Abondance possède encore son église abbatiale, son cloître et ses bâtiments conventuels. Outre son architecture gothique de montagne, l’abbaye recèle de fabuleux trésors artistiques dont des peintures en trompe l’oeil du XIXème dans l’église abbatiale et les peintures murales du cloître.         Renseignements : Abbaye d’Abondance BP 01 74360 ABONDANCE Tel : 04 50 81 60 54 E-mail :...

Lire la suite
Le musée de la vieille douane
Mar03

Le musée de la vieille douane

Le Centre d’Interprétation de la Contrebande en Montagne vous accueille dans l’ancien bureau de douanes de Châtel, fermé en décembre 2009. Réhabilitée par la commune de Châtel et inaugurée le 1er août 2012, la « Vieille Douane » vous invite à découvrir une nouvelle facette de l’histoire des Portes du Soleil, du temps où café, chocolat et tabac passaient clandestinement par les cols de montagne. Car si aujourd’hui un forfait de remontées mécaniques permet aux skieurs, randonneurs et autres sportifs de franchir aisément la frontière, fut un temps pas si lointain où contrôles et droits de douanes faisaient parfois obstacle au passage des hommes comme des marchandises… Depuis le trafic de sel au XVIIIe siècle, jusqu’aux derniers coups d’éclat des contrebandiers locaux dans les années 1950, deux étages d’exposition permanente vous invitent à parcourir l’histoire de la Savoie au rythme de la fraude. Grâce aux nombreuses anecdotes et aux illustrations de Jérome Phalippou, entrez dans l’intimité de ces contrebandiers qui s’adonnaient aux randonnées clandestines entre France et Suisse, par appât du gain ou goût de l’aventure… Parallèlement au parcours d’exposition permanente, le centre d’interprétation propose chaque année une nouvelle exposition temporaire en lien avec l’histoire de la contrebande ou de la douane. Exposition temporaire “Or noir et grain de sel”. Entre le sel, « or blanc » du XVIIIe siècle, et le pétrole, « or noir » contemporain, de nombreux points communs existent. D’une époque à l’autre, ces marchandises se révèlent très précieuses au quotidien, d’où leur importance stratégique pour les nations, en termes de fiscalité ou de politique extérieure. « L’or blanc » comme « l’or noir » ont donc naturellement fait l’objet d’intenses trafics, où contrebandiers comme gabelous ont rivalisé d’ingéniosité… L’exposition temporaire est aussi déclinée dans le dernier numéro collection « Carré d’expo ». Concernant les horaires : Du 07/01 (sous réserve) au 30/04 : Ouvert tous les jours sauf samedi de 14h à 18h Du 1/05 au 12/06 : Fermeture Du 13/06 au 30/06 : Ouvert tous les jours sauf samedi de 14h à 18h Du 1/07 au 31/08 : Ouvert lundi, mardi, jeudi et dimanche de 10h à 12h et de 14h à 18h et le mercredi et vendredi de 14h à 19h Idée cadeaux ! Vous trouverez une idée originale à la boutique de la Vieille Douane ! Des produits variés aux saveurs de contrebande vous attendent, ainsi que de nombreux ouvrages sur la contrebande et le patrimoine local. Parmi eux, le dernier numéro de la collection CARRE D’EXPO « Douaniers dans les neiges » rassemble 40 pages d’anecdotes et de dessins sur l’histoire des « gabelous » sur les pistes. Pensez également à la CARTE DU PATRIMOINE, une manière ludique de découvrir le patrimoine...

Lire la suite