Avalanches et sécurité
Fév24

Avalanches et sécurité

Les risques d’avalanches dans le Val d’Abondance peuvent être fort dès que l’on s’éloigne des pistes balisées. Nous vous proposons un point, non exhaustif, sur ce qui existe en matière de sécurité pour les personnes. Pour les personne, en matière de sécurité, de nouveaux équipements sont apparus mais certains restent très (trop) chers. Outre l’indispensable DVA (DETECTEUR DE VICTIMES D’AVALANCHES), anciennement appelé ARVA, il est nécessaire d’avoir avec vous une pelle de préférence en aluminium car plus résistante que le plastique et une sonde. Existe aussi des appareils d’aide à la respiration sous avalanche qui permettent de respirer un air frais pendant un temps un peu plus long si l’on arrive à l’utiliser… Plus onéreux mais qui semblent avoir fait leurs preuves, les sacs airbags qui permettent de rester proche de la surface de la coulée. Différents systèmes existent et le choix est très difficile à faire entre les systèmes à gaz ou à air. Jetforce propose un système où le ballon airbag se gonfle grâce à un ventilateur haute technologie alimenté par une batterie, pas besoin de recharger les cartouches de gaz mais le froid ne risque-t-il pas de décharger les batteries ? Pour le gaz, il faut soit acheter des cartouches rechargeables ou jetables. Que ce soit les DVA, sondes, sacs airbags… il faut avoir une bonne formation pour savoir les utiliser. Nous avons été agréablement surpris au magasin « Le Vieux Campeur » de Thonon les Bains par le professionnalisme des vendeurs et surtout par les conseils prodigués. Il est vrai que l’on peut trouver moins cher sur Internet mais sans le service du vendeur professionnel spécialisé. Ainsi, pour l’achat d’un sac airbag, une démonstration comprise dans le prix d’achat a été faite pour expliquer comment fixer les cartouches de gaz, apprendre à le déclencher. Puis après avoir gonflé le sac, le vendeur vous explique comment le plier et le ranger… autant d’informations cruciales qui n’ont pas de prix. Video : Sac-airbag par infoval74 Quoiqu’il en soit, une bonne connaissance de la montagne est indispensable ainsi que l’avis des professionnels (Guides, moniteurs de ski, service des pistes…) avant de vous engager en dehors des pistes. Il ne faut pas partir seul et être capable d’utiliser le DVA. Des formations sont proposées par les pisteurs, moniteurs de ski… durant la saison d’hiver dans le cadre des animations proposées par les stations (Renseignements dans les ESF et les Offices de tourisme).  ...

Lire la suite
Localisation des couloirs d’avalanche
Fév23

Localisation des couloirs d’avalanche

Il est important de connaître la localisation des zones avalancheuses avant de s’aventurer sur un itinéraire. De nombreuses cartes sont accessibles au public mais sont parfois un peu difficile à trouver comme celles de l’Irstea (Institut national de recherche en sciences et technologies pour l’environnement et l’agriculture), ex CEMAGREF ( Centre d’Étude du Machinisme Agricole et du Génie Rural des Eaux et Forêts ), sur son site avalanches.fr. Sur la page d’accueil de ce site, il est précisé : “Attention ! aucun de ces dispositifs n’indique l’aléa ou le risque d’avalanche, ni en fréquence, ni en intensité, ni en temporalité. Ces outils ne sont donc pas adaptés aux besoins des pratiquants de la montagne (skieurs, randonneurs, alpinistes, …), lesquels doivent utiliser d’autres moyens d’information.” En effet, le site internet http://map.avalanches.fr/ est dédié aux dispositifs publics français d’observation des avalanches, il permet d’avoir accès à la Carte de Localisation des Phénomènes d’Avalanche (CLPA), à l’Enquête Permanente sur les Avalanches (EPA) et de connaître les Sites habités Sensibles aux Avalanches (SSA). Le but de ce site est d’offrir au public une visualisation simplifiée des dispositifs avalanches. Le site précise : “L’EPA, la CLPA et les SSA sont des outils indispensables d’aide à la gestion du risque d’avalanche, mais attention ils ne doivent pas être directement utilisés comme des documents de risque et ne sont pas adaptés pour les pratiques sportives de montagne !” Sur ce site, il faut, dans le “gestionnaire des couches” : 1) cocher  “Fonds de cartes” –> “Scan 25 couleur” 2) cocher “CLPA” –> “Recueil de témoignages”, “Numéros des emprise” et “Photo-interprétation des analyses de terrain 3) localiser la zone géographique qui vous intéresse et zoomer pour les détails. Attention, toutes les zones ne sont pas couvertes comme l’accès au chalets de Lens depuis le lac des Plagnes…   Une autre source très riche qui permet d’accéder à des cartes assez récentes pour connaître les aléas et les risques naturels, se trouve dans les mairies ou sur Internet. Facilement accessible  sur le site haute-savoie.gouv.fr en allant sur les données communales pour accéder aux plans de prévention des risques naturels (PPRN). Cartes disponibles et liens directs vers les cartes : Abondance : Données communales PPRN PPR interactif – la carte de localisation des avalanches historiques au 1/10 000 – la carte de localisation des phénomènes historiques au 1/10 000 – la carte des aléas avalanches au 1/10 000 – la carte des aléas au 1/10 000 feuille nord – la carte des aléas au 1/10 000 feuille sud La Chapelle d’Abondance : Données communales PPRN PPR interactif – la carte des aléas au 1/10 000 Châtel : Données communales PPRN PPR interactif – la carte des aléas au 1/10 000 – la carte des aléas avalanches au 1/10 000 –...

Lire la suite