Nouvelle caméra pour l’échelle à neige
Déc29

Nouvelle caméra pour l’échelle à neige

La caméra de l’échelle à neige, située à la Ville du Nant à 1030m (La Chapelle d’Abondance), a été changée et un nouveau zoom a été mis en place afin de mieux lire la hauteur de neige. Cette caméra bénéficie d’une vision infra-rouge ce qui permettra un accès nocturne. Il ne reste plus qu’attendre que la neige revienne… Cliquez sur l’image pour voir l’échelle à neige en...

Lire la suite
Pourquoi ne fait-on pas de neige de culture pour le domaine nordique?
Déc15

Pourquoi ne fait-on pas de neige de culture pour le domaine nordique?

L’arrivée de la neige est de plus en plus tardive. Un article publié dans la rubrique « Sciences » du magazine en ligne letemps.ch reprenant les travaux des chercheurs de l’Université de Neuchâtel, de l’Institut fédéral de recherches sur la forêt, la neige et le paysage (WSL) et de l’Institut pour l’étude de la neige et des avalanches (SLF), montre que « l’augmentation des températures ne réduit pas seulement l’enneigement durant l’hiver mais également en automne et au printemps ». Leur étude a montré que sur l’ensemble des 11 stations étudiées pour la période 1970 – 2015, « la couverture neigeuse intervient 12 jours plus tard et disparaît 25 jours plus tôt qu’en 1970. Les chercheurs ont en outre mesuré une baisse de 25% en moyenne de la hauteur maximale annuelle de la couche de neige ». Des anticyclones stables. On peut aussi remarquer que les périodes anticycloniques sont de plus en plus longues. En général, ces périodes de beau temps sont de plus en plus associées à des inversions de températures qui se traduisent par la présence d’un stratus donnant du brouillard sur le plateau de Gavot ou dans la vallée du Rhône, un temps gris au bord du lac et un temps très ensoleillé au-dessus de la mer de nuage. Au soleil et en versant sud, les températures sont agréables voir printanières alors qu’en font de vallée et en plaine les températures sont proche de zero et parfois très négatives. Cette situation d’inversion des températures limitent les possibilités de produire de la neige de culture. Certes, ce ne sera pas le premier Noël sans neige et ce ne sera pas non plus le dernier. Une idée qui n’est pas nouvelles… Voici bientôt 15 années que nous avions proposé à la municipalité de La Chapelle d’Abondance puis au syndicat intercommunal (SICVA) de s’intéresser à la production de neige de culture sur une partie du domaine nordique. Notre dossier réalisé au début des années 2000 doit traîner, dans le meilleur des cas, au fond d’un tiroir. Nous avions fait une étude sur les relevés des températures en fond de vallée et insisté, sur ce que tout le monde peut constater chaque année, sur le fait que dès la fin novembre et jusqu’à la fin janvier, certaines zones en bordure de la Dranse ne dégèlent pas ou peu. Notre station météorologique, située à la Ville du Nant, permet depuis 8 ans d’avoir des relevés précis qui montrent qu’en général, dès la deuxième décade de novembre, les températures minimales sont négatives. La station étant située en versant sud, il peut y avoir plusieurs degrés de différences avec le fond de la vallée qui reste à l’ombre durant...

Lire la suite
Mise en place de l’échelle à neige
Nov06

Mise en place de l’échelle à neige

Nous avons procédé à la mise en place de l’échelle à neige pour la saison 2016/2017. Vous pourrez vérifier l’enneigement à 1030m d’altitude à La Chapelle d’Abondance via la webcam et nos relevés effectués après chaque chute de neige....

Lire la suite
Première chute de neige ce 6 novembre
Nov06

Première chute de neige ce 6 novembre

La vallée s’est réveillée vers 7h avec quelques centimètres de neige dès 950m d’altitude. On a relevé 2 cm à 1000m. En fin d’après midi, les chutes de neige ont repris et rendent les routes glissantes.

Lire la suite
Quel site de prévisions météorologiques choisir?
Août02

Quel site de prévisions météorologiques choisir?

De nombreux sites Internet proposent des prévisions météorologiques mais leur fiabilité reste assez aléatoire. En montagne, l’altitude et l’orientation des massifs engendrent des variations météorologiques non négligeables par rapport aux plaines. Ainsi, quand un site se base sur les données météorologiques des stations situées à 20 ou 30 km du lieu désiré, les probabilités d’erreurs sont extrêmement importantes! Meteo France donne une prévision à l’échelle nationale ou départementale sans se préoccuper des influences locales du relief. Meteo France Chamonix annonce en haut de son bulletin à 5 jours que la prévision est valable pour “LA VALLEE DE CHAMONIX ET LE MASSIF DU MONT-BLANC”. La Chaîne météo n’apporte pas beaucoup d’informations et n’est pas vraiment fiable. Meteoblue ne donne pas d’informations sur les stations utilisées mais donnent une tendance assez juste. Meteo Alpes propose un bulletin météo très intéressant. Météo centrale propose un bulletin très fiable car il utilise les données de plusieurs stations de relevés météo pour élaborer sa prévision. Ce site Internet indique le nom de la station météo utilisée pour élaborer sa prévision. Classement : 1er : Météo Centrale 2ème : Meteo Alpes 3ème : Meteoblue +d’infos : Une fois déplié, le tableau donne des informations intéressantes sur les chutes de neige fraîche par période de 6h Le tableau donne des prévisions détaillées et précises jusqu’à 5 jours puis une tendance de 3 jours supplémentaires Sous le tableau sont indiquées l’origine des données météo qui permettent de réaliser ce bulletin : “Données de la station de référence pour les alertes météo La Chapelle-d’Abondance,...

Lire la suite

Climatologie du Haut-Chablais

Dans le massif préalpin septentrional du Chablais, le Haut Chablais est situé à une trentaine de kilomètres du lac Leman (Vallée d’Aulps, Val d’Abondance, station de Bernex). Le climat montagnard du Haut Chablais est ainsi atténué pour les communes de Chevenoz, Vacheresse et Bonnevaux, de Vinzier, de la Vallée Verte et de la vallée du Brevon par les effets adoucissant et humide du lac en hiver. Pour les communes d’Abondance, la Chapelle-d’Abondance, Châtel, Morzine, Les Gets, Bernex… les effets du lac n’influencent quasiment plus le climat. A une échelle plus vaste, les Alpes du Nord sont soumises à des influences océaniques et continentales. Afin de comprendre le climat du Haut Chablais, nous avons réalisé une étude en trois points: Quelques généralités pour comprendre les mécanismes météorologiques. L’importance des fronts pour expliquer la météorologie locale. Les caractéristiques du climat de montagne appliquées au Val d’Abondance.   Quelques généralités pour comprendre les mécanismes météorologiques Les dépressions ou zones de basses pressions se déplacent le plus souvent de l’ouest vers l’est, elles se forment sur l’océan Atlantique et elles sont accompagnées de systèmes nuageux ou perturbations. Les perturbations se constituent au contact de deux masses d’air de températures différentes (condensation). Les perturbations sont la matérialisation visible des fronts froids et des fronts chauds. Les perturbations donnent généralement des précipitations liquides ou solides (neige, grésil, grêle…). Dans l’hémisphère Nord, les vents tournent, autour du centre dépressionnaire, dans le sens inverse des aiguilles d’une montre.   Les principales dépressions qui affectent notre temps sont: · les dépressions atlantiques centrées à l’ouest de la France. Elles donneront des épisodes de fœhn tant que le vent sera orienté au sud et des précipitations abondantes dans un air doux lorsque le vent s’oriente au sud-ouest. La limite pluie-neige remonte au-dessus de 2000m. en hiver. · Les dépressions centrées sur la Mer du Nord. Le passage des fronts froids donnera des précipitations plus ou moins continues avec de la neige jusqu’en plaine en hiver. Le vent sera orienté ouest à nord. · Les dépressions centrées sur le Golfe de Gênes. Elles provoquent des retours d’est avec en hiver des chutes de neige poudreuse modérées. Les anticyclones ou zones de hautes pressions sont caractérisées par un ciel souvent dégagé et des températures élevées en été, basses en hiver. En automne et en hiver, l’absence de vent provoque une couche de stratus qui recouvre les communes de Chevenoz, Vacheresse et Bonnevaux et plus rarement les communes du haut de la vallée. Au-dessus de ces nuages, le ciel est dégagé. Les principaux anticyclones qui affectent notre temps sont l’anticyclone des Acores (en été) et l’anticyclone continental (en hiver). L’importance des fronts...

Lire la suite