Elections départementales

Elections départementales

Entre 60 et 70 personnes étaient présentes ce mardi 10 mars, dans la salle de la mairie d’Abondance, pour assister à la réunion publique organisée par les deux candidats Josiane Lei et Nicolas Rubin et de leur deux suppléants, Anne-Cécile Violland et Henri-Victor Tournier.

Cette réunion a été l’occasion de mieux connaître les candidats qui ont parlé de leurs compétences pour les mettre au service du nouveau canton d’Evian et pour le Chablais. Il n’a pas été question pour les candidats de présenter un programme électoral car les compétences qui seront attribuées au Conseil Départemental ne sont pas encore définies, mais ils ont montré leur volonté d’être unis pour faire avancer le Chablais.

Le nouveau canton d’Evian regroupera les cantons d’Abondance, du Biot et d’Evian, soit 33 communes et 45033 habitants. Les candidats, tous originaires du Chablais, auront à cœur de défendre les intérêts auprès du conseil départemental à Annecy. Pour mieux se faire entendre, ils désirent, comme l’a souligné, Josiane Lei, « travailler avec les élus du Chablais pour porter la voix du Chablais….”

L’équipe a de sérieuses compétences et une très grande expérience dans la gestion des collectivités, ainsi que dans différents secteurs économiques dont le tourisme, l’agriculture, le social,  le monde médical…
Des priorités ont été soulignées comme le désenclavement multimodale du Chablais pour la route, la voie ferrée, les bateaux et le numérique à haut débit… Les candidats sont aussi attentifs à la complémentarité entre le tourisme et l’agriculture…

Sans vouloir aborder tous les points de la réunion qui a duré plus d’une heure, nous signalerons une initiative qui fait défaut aujourd’hui, avec la volonté de transparence des candidats qui s’engagent à donner la liste des associations qui recevront des subventions et de signaler quelles collectivités ont été aidées dans leur projet. Grande avancée en terme de clarté…

Nicolas Rubin a quand a lui a rappelé qu’il était maintenant “utile de collaborer étroitement ensemble pour l’efficacité du territoire. Le conseiller départemental devra réunir, fédérer, et être actif au service des communes”…et d’ajouter “maintenant il est temps de changer la façon de faire ! “.

Les candidats ont rappelé l’importance du vote des 22 et 29 mars pour ces élections de proximité qui sont très importantes pour le développement du canton et du Chablais. Les candidats ont conclu par ce qu’ils proposent aux 45033 habitants, à savoir «  écoute, proximité et transparence ».

 

 

 

Auteur: Bertrand

Partager cet article sur :