Quand emprunter la RD22?

Éboulement Bioge © Nicolas Rubin

Conseils de bons sens pour nos lecteurs :

1) Ne pas emprunter cette route entre le 15 février et le 15 mai et surtout entre le 15 mars et fin avril : nous sortons de l’hiver, les escarpements rocheux (conglomérat des Dranses ou roche calcaire) ont subi des alternances de gel/dégel et sont donc fragilisés.
2) Ne pas emprunter cette route en hiver lors de phases importantes de redoux après plusieurs jours de gel intenses.
3) Toute l’année, éviter cette route lorsque les chutes de pluies sont fortes, abondantes et durent plus de 24h : risque de chute de pierres (les filets en retiendront une grande partie) et surtout un très gros risque de glissement de terrains ou de laves torrentielles ( plus rares en rive droite de la Dranse qu’en rive gauche ).

Que faire pour les usagers?
Limiter les risques en passant par le plateau via Féternes, Larringes ou Publier lors de ces périodes.

Pour les touristes venant du Nord (Benelux, RU, Allemagne…), accéder au Val d’Abondance par la Suisse via Monthey et Morgins est une solution.

Pour les services de l’équipement, les élus : améliorer les routes qui passent par le plateau et mettre une signalitique lors des périodes à forts risques pour inciter à utiliser la route la moins dangereuse.

De toute manière, il faut savoir que dès qu’il y a un versant pentu, un ou plusieurs risques existent. Le coût de faire un tunnel ou un voie couverte serait exorbitant… et donc pas envisageable.
L’accès au Val d’Abondance peut se faire via des itinéraires moins risqués ce qui n’est pas toujours possible dans d’autres vallées.

En conclusion, nous limiterons les risques en appliquant les conseils de bon sens… et en prévenant les usagers qui empruntent ces routes. Le risque zéro n’existe pas, il faut rester vigilant…

Éboulement Bioge © Nicolas Rubin

Auteur: Bertrand

Partager cet article sur :

Ecrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *