PARI GAGNÉ POUR LE CHAMPÉRY FILM FESTIVAL !

600 amoureux de montagne se sont retrouvés au festival ce weekend

Cette année, le festival emménageait dans la salle du Maxi-Rires afin de pouvoir contenir les fans d’alpinisme, trail et freeride toujours plus nombreux à se réunir devant son grand écran. Et c’est salle comble que les portes ont fermé vendredi à 20h, pour les projections de 4 films et courts-métrages sur le ski alpinisme, l’alpinisme et les expéditions en haute montagne. Les murmures ont accompagné la diffusion de Zabardast, second film réalisé par Jérôme Tanon, photographe professionnel de snowboard, dont 16 des clichés pris pendant l’expédition au Pakistan étaient exposés sur place. Première suisse pour la projection du film et première mondiale pour l’exposition de photos !

 

Affluence également le samedi à la brocante d’hiver ou vendeurs et acheteurs ont pu échanger du matériel de qualité avant de recevoir un shot d’adrénaline devant les derniers films de freeride et freestyle, avec les interventions de deux jeunes athlètes talentueux : Laurent De Martin et Mat Schaer. Des films impressionnants tant à tous les niveaux, avec notamment « Frozen Mind » qui a remporté le prix du meilleur montage à l’IF3 de Montréal et le prix cinématographique au Winter Film Festival (France).
Après deux brèves nuits au rythme des platines des DJs de Radio Meuh, les passionnés de montagne se sont retrouvés pour une dernière fois en présence de Jean Troillet, William Gargiullo et deux pointures du trail : Emmanuel Vaudan et Jean-Philippe Tschumi, ambassadeurs du Trail des Dents du Midi. Car pour la première fois, le Champéry Film Festival ajoutait un « dimanche-conférences » à son programme, avec diffusion de documentaires et questions-réponses entre public et intervenants.
En résumé, ce sont 600 entrées pour 600 litres de bière écoulés, 30% de spectateurs en plus et toujours autant de passion ! Nous vous donnons rendez-vous en 2019 pour la 5ème édition.

Auteur: Bertrand

Partager cet article sur :